Que Mangent les Renards ?

Publié par Maître Renard le

Que Mangent les Renards ?

Habituellement représenté dans le folklore comme rusé, le renard est un animal intelligent. Il a représenté un certain type d'attribut rusé qui rivalise avec d'autres espèces de mammifères.

La véritable nature du renard est en fait assez évidente.

Ces individus sont en effet intelligents mais préfèrent utiliser cela à leur avantage, en se cachant comme s'ils étaient plus proches d'un chat. Mais qu'est-ce que cette créature à l'esprit vif traque si intelligemment ? Que mange-t-elle dans la nature ?

QUE MANGENT RÉELLEMENT LES RENARDS ?

On pourrait penser que ces petits chasseurs sont carnivores, mais ils sont en fait considérés comme omnivores, c'est-à-dire qu'ils s'attaquent à d'autres animaux et plantes. Leur régime alimentaire est généralement composé de petits mammifères, d'oiseaux, d'œufs, d'insectes, de baies et de petits fruits. Ils chassent généralement le soir, ce qui fait d'eux une espèce nocturne. Les renards sont également connus pour se déplacer d'un endroit à l'autre à la recherche de nourriture, mais cela dépend de l'endroit où ils vivent.

LA TAXONOMIE

Avoir des informations sur les renards permet de comprendre ce qu'ils mangent et pourquoi.

Le renard est un membre de la famille des canidés, qui comprend les chiens, les loups et les chacals. Il existe 37 espèces de renards connues, mais seulement 12 appartiennent au genre appelé Vulpes, ou "vrais renards".

Se distinguant des autres canidés, ces individus partagent généralement une queue touffue, un corps plus court, des pattes plus élancées et des oreilles grandes et dressées. Chacun de ces traits aide le renard à localiser et à capturer sa proie.

Les individus du genre vulpes sont présents dans le monde entier, ce qui en fait une étude intéressante. En raison de leur large répartition, on peut observer des espèces distinctes chassant différents types de proies.

Pour bien comprendre à quel point les renards sont uniques, nous devons nous pencher sur les espèces de renard les plus connues.

QUE MANGENT LES RENARDS DANS LA NATURE ?

Les renards sont très adaptatifs, ce qui leur permet de s'adapter facilement à différents biomes, même s'ils sont entourés d'humains. Les espèces suivantes peuvent se trouver dans des habitats spécifiques qui leur sont propres, ce qui les pousse à rechercher certains aliments.

LE FENNEC OU RENARD DES SABLES

Le Fennec (Vulpes zerda) est connu pour être l'un des plus petits membres des Vulpes. Il ne pèse généralement qu'entre 1 à 1,5 kilogramme, alors que les autres espèces pèsent entre 2 à 7 kilogrammes.

Contrairement aux autres renards, ils sont d'une couleur jaune tannique ou crème avec de plus grandes oreilles. Ces animaux sont capables de se développer dans les habitats sablonneux d'Afrique du Nord, à savoir le désert du Sahara.

Ce renard est incroyablement doué dans sa capacité à survivre dans les dures conditions du désert. Le fait d'être nocturne joue en sa faveur, car il peut éviter la chaleur du soleil lorsqu'il cherche de la nourriture. Ses grandes oreilles l'aident à trouver une variété de lézards et d'insectes qui peuvent s'enfouir sous la couche supérieure de sable.

Il s'attaque également aux rongeurs, aux oiseaux, aux œufs et aux lapins, ce qui en fait un omnivore opportuniste. On a même constaté que certains d'entre eux grimpent aux palmiers pour se nourrir de fruits.

LE RENARD NAIN

Une autre petite espèce, le renard Nain (Vulpes macrotis), pèse entre 1,5 à 2,7 kilogrammes. Le corps d'un renard nain est différent de celui des autres membres de la catégorie des Vulpes.

Il a toujours la queue touffue et les grandes oreilles, mais son corps est plus mince que celui de la plupart des renards. Étant lui-même un habitant du désert, cet individu se fie à son ouïe, d'où le nom de "macrotis", ou "grandes oreilles".

Ils ont une distribution plus restreinte que la plupart des renards, limitant leur aire de répartition aux régions du sud-ouest des États-Unis et du Mexique.

Une sous-espèce est le renard nain de San Joaquin (Vulpes macrotis mutica) qui est devenu une espèce en voie de disparition en raison des espèces végétales et animales menacées qu'il consomme. Malheureusement, il n'en reste qu'environ 7 000 dans la nature.

Le renard nain utilise ses grandes oreilles pour trouver des insectes, des lézards, des serpents et des rongeurs. Il mange également une variété de petits rongeurs et d'oiseaux qui restent près du sol. Vivant dans les broussailles, les déserts et les prairies, il doit s'adapter à son environnement, trouvant tout ce qu'il peut quand la nourriture est rare.

Pendant les saisons plus difficiles, ils ont tendance à consommer des tomates et des fruits de cactus pour subvenir à leurs besoins quotidiens.

LE RENARD POLAIRE

Comme son nom l'indique, le renard polaire (Vulpes lagopus) est connu pour son pelage blanc. Ce n'est pas le seul cas, car sa fourrure change de couleur pendant les mois d'été, se transformant en un mélange de gris et de blancs. À la différence des renards mentionnés précédemment, cette espèce a un pelage plus épais, des oreilles plus petites et une queue plus touffue. Ces caractéristiques lui permettent de rester au chaud dans les climats froids de la toundra, notamment autour de l'Alaska, du Canada, du Groenland et de l'Islande.

Vivant dans un environnement aussi froid, le renard polaire doit se contenter de ce qu'il peut trouver. Il s'agit généralement de divers petits animaux tels que des lemmings, des campagnols et des souris.

L'une de ses plus grandes proies est le lièvre d'Amérique. En outre, il consomme également des oiseaux, des poissons, des œufs et, à l'occasion, des charognes s'il en croise.

LE RENARD GRIS

Le renard gris (Urocyon cinereoargenteus) n'est pas un membre des Vulpes, mais il est considéré comme un vrai renard par la plupart des gens. Ces animaux correspondent toujours à la description des Vulpes, mais ils ont des pattes plus courtes par rapport à leur taille.

Il pèse généralement entre 3 et 7 kilos.

Le renard gris arbore un mélange de colorations noires, blanches, grises et brun-rougeâtre. Il est facilement identifiable grâce à sa longue queue qui présente une bande noire sur le dessus.

On le trouve dans toute l'Amérique du Nord, s'étendant légèrement dans le coin nord-ouest de l'Amérique du Sud. Cette espèce vit dans les régions montagneuses avec des habitats forestiers et boisés.

Seul membre vivant du genre Urocyon, le renard gris est un canidé qui grimpe aux arbres.

Il dépend des baies, de l'herbe, des insectes et des petits animaux pendant certaines saisons. Cette espèce a tendance à chasser surtout les souris, les campagnols et les lapins à queue blanche de l'Est. Bien qu'ils soient surtout nocturnes, on peut les voir chasser pendant la journée.

LE RENARD ROUX

Quand on pense à une petite canine sauvage, on pense généralement au renard roux (Vulpes vulpes). Cette espèce, qui est le summum des vrais renards, est aussi l'individu le plus grand et le plus dispersé.

Avec son pelage roux distinctif, ses pattes foncées et sa queue touffue accompagnée de l'extrémité blanche, le renard roux pèse environ 3 à 7 kg.

Les populations indigènes se trouvent dans tout l'hémisphère nord dans des habitats variés tels que les prairies, les terres agricoles, les forêts et les zones suburbaines.

Le régime alimentaire du renard roux dépend de l'endroit et de la saison.

Ils ont également une plus grande diversité en ce qui concerne leurs préférences en matière de repas. Comme d'autres mammifères, ces renards traquent les écureuils, les souris, les ratons laveurs, les porcs-épics et les lapins.

Les renards roux ont tendance à consommer divers fruits tels que les mûres, les raisins, les pommes et les glands. En outre, on peut les trouver en train de manger des plantes, des oiseaux chanteurs, des reptiles, des poissons et des insectes, pour satisfaire leur appétit. Ce régime alimentaire est incroyablement varié, ce qui leur permet de se déplacer assez facilement d'un habitat à l'autre.

QUE MANGENT LES RENARDS AUX DIFFÉRENTES SAISONS ?

Bien que les renards soient considérés comme des mangeurs opportunistes, certaines espèces doivent modifier leurs préférences alimentaires en fonction de la saison.

Les renards roux et les Fennecs sont deux exemples où les régimes alimentaires ont tendance à changer selon la saison. Que vous viviez dans la neige ou dans le désert, l'atmosphère peut changer radicalement. Dans ces environnements, il est essentiel de s'adapter et de trouver des proies abondantes pour survivre.

Par exemple, le renard roux se nourrit principalement de petits mammifères pendant les mois les plus froids, tandis que les renards des sables déterrent des coléoptères qui tentent d'échapper aux conditions de gel.

Au printemps et en été, les renards roux modifient leurs stratégies de chasse pour localiser des baies et diverses espèces d'invertébrés comme les coléoptères, les sauterelles et les chenilles. Le fennec creusera des tunnels pendant les mois les plus chauds pour trouver des petits mammifères.

Ces deux exemples montrent que non seulement les régimes alimentaires diffèrent selon la saison, mais qu'ils peuvent également varier en fonction de l'endroit où vit le renard.

COMMENT LES RENARDS CHASSENT-ILS ?

Les renards sont des chasseurs passionnés, qui choisissent généralement de chasser des proies vivantes plutôt que de trouver des baies ou des coléoptères. En raison de leurs adaptations, les renards peuvent réussir à traquer leurs proies par eux-mêmes plutôt qu'en grands groupes.

Le fait d'être un canidé a ses avantages. Grâce à une vision nocturne exceptionnelle et à de grandes oreilles, les renards sont capables de localiser leurs proies aux heures les plus sombres de la journée. Une autre adaptation est leur capacité à marcher sur le sable chaud ou la neige. La fourrure qui recouvre leurs pattes agit comme une raquette modifiée.

Une façon particulière de chasser consiste à bondir, généralement dans des habitats enneigés. Les espèces de canidés sauvages comme les loups et les coyotes ne présentent pas ce comportement. Il est plutôt communément observé chez les chats, ce qui rend le renard unique par rapport à ses parents canidés.

Lorsqu'un renard polaire a besoin de trouver une proie, il doit se fier à ses sens. À l'aide de son nez et de ses oreilles, il se tapit sur le sol jusqu'à ce qu'il perçoive une odeur et entende un rongeur en dessous.

Une fois la cible acquise, le renard sautera en l'air, descendant brutalement sur l'entrée du terrier avec ses pattes avant. Après quelques tentatives, le renard polaire est capable de s'attaquer avec succès à un lemming ou à un campagnol.

Ces stratégies sont essentielles pour survivre en hiver. Des individus comme le renard polaire sont passés maîtres dans l'art de la chasse, même avec des petits mammifères qui se cachent sous la neige.

LES RENARDS BOIVENT-ILS DE L'EAU ?

Pour les renards qui vivent dans les régions forestières, les terres agricoles, les banlieues et les prairies, la disponibilité de l'eau n'est pas un problème. Le renard roux et le renard gris sont capables de trouver des ruisseaux, des flaques d'eau ou même des bols d'eau pour les animaux domestiques.

Pendant les saisons chaudes, le renard polaire aura également un accès régulier aux liquides. Ce sont les conditions plus difficiles qui s'avèrent plus difficiles.

Si l'on considère le mode de vie d'un renard nain, d'un renard des sables ou même d'un renard polaire pendant l'hiver, il est clair que l'eau est rare.

Toutes ces espèces sont capables de survivre dans des zones où il y a peu ou pas d'eau pendant une longue période. Elles y parviennent en consommant leurs proies avec suffisamment de liquide.

Grâce à cette adaptation, le Fennec peut en fait survivre dans des régions qui n'ont pas d'eau. On peut supposer que le renard polaire peut profiter du liquide gelé puisqu'il est entouré de glace. Cela serait en réalité préjudiciable, car manger la neige ou la glace ferait baisser considérablement la température du corps de l'animal. L'absorption du liquide des proies consommées est donc moins nocive.

Produit lié à cet article

Peluche Renard kawai - La Maison du Renard
Peluche Renard kawai - La Maison du Renard Peluche Renard kawai - La Maison du Renard Peluche Renard kawai - La Maison du Renard Peluche Renard kawai - La Maison du Renard Peluche Renard kawai - La Maison du Renard Peluche Renard kawai - La Maison du Renard

Peluche Renard Kawaï

VOUS ALLEZ SUCCOMBER AU CHARME DE CETTE MAGNIFIQUE PELUCHE RENARD KAWAÏ. Taille : 20 / 30 / 40cm Age : > 3 ans Sexe : Unisexe Fabrication : 100% Coton Idée cadeau pour enfant : Anniversaire, Fête, Noël...

Voir le produit

Article suivant →